Pognés sur l’île

Le ton plus sombre et absurde de Pognés sur l’île m’a donné envie de me plonger dans un projet aux saveurs de Twin Peaks. J’avais aussi envie de penser un clip de rap sans forcément suivre les codes définis par le genre mais je n’ai pas pu m’empêcher de glisser à nouveau quelques poses de B-Boy. J’adore ça, que voulez-vous.